Reconstitution en 3D des vitraux de la Sainte Chapelle

La Sainte Chapelle possédait des vitraux remarquables par leur dimensions et par la qualité et l’intensité de leur couleurs. Cette splendeur est louée dans de nombreux textes écrits par des visiteurs de l’époque.

De ces vitraux, il ne reste aujourd’hui que quelques petites parties, remontées dans les fenêtres de la crypte de la Cathédrale de Bourges.

Pour la reconstitution, nous sommes allés les photographier, et nous avons cloné ces morceaux pour recomposer, de manière totalement arbitraire, les immenses vitraux de la Sainte Chapelle.

Vitraux de la Crypte de la Cathédrale
Vitraux de la Sainte Chapelle, remontés dans Crypte de la Cathédrale.

Le résultat en 3D

Reconstitution des vitraux de la Sainte Chapelle en 3D.
Reconstitution des vitraux de la Sainte Chapelle en 3D.

Les éléments sont clonés de manière à remplir les immenses verrières de la Sainte Chapelle. Chacune fait 16,50 mètres de hauteur et plus de 5 mètres de large !

Sur cette image, on peut voir aussi :

  • le tombeau du Duc Jean en marbre blanc avec ses 40 pleurants, modélisé d’après une reconstitution. Le gisant se trouve dans la crypte de la Cathédrale.
  • la statue de Notre-Dame La Blanche entourée du duc et de la duchesse, que l’on retrouve au fond du chœur de la cathédrale.
  • les stalles, dont un élément se trouve dans l’église de Morogues.
  • et l’immense lustre qui était un élément remarquable de la Sainte Chapelle. C’est une vue personnelle en attendant d’avoir plus d’information.