www.leberry.fr – A la Une – Bourges comme vous ne l’aviez jamais vue grâce à la 3D

Le Palais Ducal de Bourges en 3D

Survoler la ville de Bourges telle qu’elle était il y a six cents ans et pénétrer dans le palais ducal et la Sainte-Chapelle. Impensable hier, ce voyage est aujourd’hui possible grâce au travail de deux informaticiens.

Source : www.leberry.fr – A la Une – BOURGES (18000) – Bourges comme vous ne l’aviez jamais vue grâce à la 3D

Vues de Bourges au XVème siècle

Le grand siècle de Bourges en quelques vues.

Vue de Bourges - Cathédrale au XVeme s.
Vue de Bourges – Cathédrale au XVeme s. On peut remarquer la silhouette d’origine de la cathédrale avec ses deux tours identiques et sa haute flèche, cette silhouette devait être à l’époque aussi familière et remarquable que la tour de beurre l’est aujourd’hui au berruyers. Sur la gauche, la grosse de tour, massive avec ses 20m de diamètre et plus de 30 mètres de haut.
Le Palais Ducal de Bourges au XVeme s.
Le Palais Ducal de Bourges au XVeme s. Vu depuis l’ouest. C’est une des premières versions réalisées. Si vous êtes observateur, vous pourrez repérer les différences avec les versions exposées dans la salle du Duc Jean.
Bourges 1416 vu depuis la route de paris
Bourges 1416 vu depuis la route de paris. Sans doute pas la vue la plus intéressante, mais les berruyers pourront comparer avec la vue actuelle, depuis les hauteurs de la maison d’arrêt.
Crépuscule Berruyer en 1416
Crépuscule Berruyer en 1416. En ce temps là, avec des rues sans éclairage, les villes devaient être extrêmement inquiétantes . Sur la gauche: la grosse tour , et à droite : le palais de l’archevèché et la Cathédrale.

 

 

Et si… le Palais Ducal n’avait pas brûlé.

En 1693, un incendie ravage le palais ducal et endommage sérieusement la charpente de la Sainte Chapelle.

Le toit de la Sainte Chapelle est reconstruit, mais beaucoup plus petit que le précédent, et la partie nord du Palais reste en ruine. L’ensemble reste fragile et exposé aux intempéries.

Un demi-siècle plus tard, un ouragan renverse les façades occidentales très exposées au vents dominants.

La décision est alors de déconstruire complètement la sainte chapelle et l’aile nord du palais.

Pour plus de détail sur la destruction de la sainte chapelle , ici

Presse-papiers-2

Aujourd’hui , il ne reste plus qu’une toute petite partie de l’ensemble ducal. C’est le grand bâtiment du Conseil Départemental du Cher, place Marcel Plaisant.

Le palais ducal aujourd'hui
Le palais ducal aujourd’hui. Seule subsiste l’extrémité sud, où se trouvaient les salles d’apparat. Ce bâtiment a aussi longtemps servi de prison.

Et si cela n’était pas arrivé …

Montage photo réalisé par Around You.

Le Conseil départemental vu depuis la tour de beurre
Le Conseil départemental aujourd’hui vu depuis la tour de beurre.
Et si... le Palais ducal était toujours debout. Vu du haut de la tour de beurre
Et si… le Palais ducal était toujours debout. Vu du haut de la tour de beurre

 

L’orgue de la Sainte Chapelle

Quelques mots sur la modélisation de l’orgue.

Il s’agit en grande partie d’un travail d’imagination. En effet, même si l’existence de l’orgue est confirmée, il a été transféré dans l’église toute proche de Saint Pierre Le Guillard, puis détruit peut-être lors de la révolution.

La messe de Noël - Les très riches heures du duc de Berry
La messe de Noël – Les très riches heures du duc de Berry

Il nous reste aujourd’hui  une représentation dans “la messe de Noël”, dans le manuscrit “les très riches heures du duc de berry”.

On peut voir dans le coin en haut à droite un orgue au dessus de la double porte du portail de la Sainte Chapelle

Détail de la messe de Noël
Détail de la messe de Noël

La reconstitution est inspirée par les rares orgues du XIVème siècle encore visibles aujourd’hui.

Orgue du XIVème siècle
Orgue du XIVème siècle

orgue5

Orgue du XIVème siècle
Orgue du XIVème siècle

Le résultat de la modélisation est un hybride entre la représentation dans le manuscrit – pour la forme générale de l’orgue et de la structure, et les orgues survivants – pour les détails.

Interieur de la Sainte Chapelle, vue depuis le Coeur. Reconstition 3D réalisée par AroundYou.link
Interieur de la Sainte Chapelle, vue depuis le Coeur. Reconstition 3D réalisée par AroundYou.link
L'orgue de la Sainte Chapelle. Reconstition 3D réalisée par AroundYou.link
L’orgue de la Sainte Chapelle. Reconstition 3D réalisée par AroundYou.link
Entrée et Orgue de la Sainte Chapelle. Reconstition 3D réalisée par AroundYou.link
Entrée et Orgue de la Sainte Chapelle. Reconstition 3D réalisée par AroundYou.link

Exposition à partir du 9 juin 2016 – Salle du Duc Jean (conseil départemental)

Around You participe à l’exposition ” de l’aquarelle à la 3D ” à partir du 9 juin dans la Salle du Duc de Berry (conseil départemental du Cher ) et jusqu’en Septembre.

Nous présentons un film , des posters en grand format, un diaporama et une table d’orientation.

Cette exposition ‘ de l’aquarelle à la 3D’ vous permettra aussi de découvrir des œuvres de Jean Chen. Artiste aquarelliste spécialiste de Bourges Médiéval. (galerie Art-tension place St Bonnet)

Promenade bucolique sur l’Auron

C’est le printemps, un ami me propose une promenade sur l’Auron, à l’ombre des remparts. Au programme de la journée, départ porte d’Auron, suivi d’une bonne partie de pêche. Puis on rejoindra le marché pour vendre nos prises. On en profitera pour reprendre notre sac de farine à un des nombreux moulins sur la rivière.

Nous sommes en l’an de grâce 1416.

Un marchand rejoint l'embarcadère d'Auron.
Un marchand rejoint l’embarcadère de la porte d’Auron.
Un moulin sur la rive de l'Auron. A l'époque, de nombreux moulins à eau se trouvaient le long de l'Yèvre et de l'Auron.
Un moulin sur la rive de l’Auron. A l’époque, de nombreux moulins à eau se trouvaient le long de l’Yèvre et de l’Auron.
Le pont et la Porte d'Auron
Le pont et la Porte d’Auron

La Galerie du Cerf

La galerie du cerf est la partie qui relie le Palais à la Sainte Chapelle. On y accède par un grand escalier de 24 marches.

Huile représentant la façade nord de la Ste Chapelle de Bourges. Sur la droite, les escaliers et la galerie du cerf. Postérieur à la destruction de la sainte chapelle.
Huile représentant la façade nord de la Ste Chapelle de Bourges. Sur la droite, les escaliers et la galerie du cerf. Anonyme postérieur à la destruction de la sainte chapelle.
Vue Nord sur le Palais, La Ste Chapelle et la Galerie du Cerf.
Vue Nord sur le Palais, La Ste Chapelle et la Galerie du Cerf.

La galerie était bien plus qu’une entrée. Elle était utilisée pour exposer la collection étrange du Duc Jean de Berry. Ces objets étonnants impressionnaient le visiteur.

Le “ranchier” , énorme statue en bois représentant un cervidé d’une taille colossale, couronné de bois immenses et authentiques dont  l’origine reste inconnue, peut être un élan ou un daim.

ranchier
Texte Jean Chaumeau p.229 – XVIème siècle

Un crocodile dont la légende dit qu’il avait été trouvé vivant dans les caves du Palais Ducal.

Les os d’un géant. D’après des récits du 15ème siècle, les os correspondraient à un géant de 8 mètres nommé “Birat” ou “Briat” !

La grande salle du Palais

C’était à la fin du XVème siècle l’une des plus grandes salles de France. Plus de 50 m de longueur, 16 m de largeur, et 33 mètres de hauteur.
Cette salle occupait l’aile nord du Palais ducal qui a été totalement détruite lors d’un incendie en 1693 qui a aussi endommagé la Sainte Chapelle et la Galerie du Cerf.

Coupe de la grande salle d'après Paul Gauchery
Coupe de la grande salle d’après Paul Gauchery

L’élément le plus remarquable de cette salle, d’après les descriptions de l’époque et les reconstitutions de l’archéologue Paul Gauchery,  était une immense cheminée monumentale à 3 foyers. La restitution 3D de cette cheminée a été réalisée d’après un dessin de Paul Gauchery (partie basse) et d’après la gande salle du Palais à Poitiers (partie haute).

Cheminée monumental du palais ducal de Poitiers.
Cheminée monumental du palais ducal de Poitiers.

Dans la coupe, on peut aussi voir les caves du palais, qui permettent, encore aujoud’hui, d’accéder à une partie gallo romaine qui comprend une ancienne fontaine.

 

 

 

Cheminée de la salle du duc jean à Bourges
Cheminée de la salle du duc jean à Bourges

Cette salle contenait en outre 4 cheminées latérales – modélisées à partir de la cheminée monumentale qui se trouve aujourd’hui dans la “petite” salle du duc jean.

La charpente et les fenêtres sont d’après des dessins de Paul Gauchery.

Le duc avait l’habitude de voyager en amenant ses nombreuses tapisseries, qui étaient installées le temps de son séjour.

Dans cette reconstitution, les tapisseries murales, “l’Apocalypse”, sont contemporaines du Duc Jean.

Reconstitution en 3D des vitraux de la Sainte Chapelle

La Sainte Chapelle possédait des vitraux remarquables par leur dimensions et par la qualité et l’intensité de leur couleurs. Cette splendeur est louée dans de nombreux textes écrits par des visiteurs de l’époque.

De ces vitraux, il ne reste aujourd’hui que quelques petites parties, remontées dans les fenêtres de la crypte de la Cathédrale de Bourges.

Pour la reconstitution, nous sommes allés les photographier, et nous avons cloné ces morceaux pour recomposer, de manière totalement arbitraire, les immenses vitraux de la Sainte Chapelle.

Vitraux de la Crypte de la Cathédrale
Vitraux de la Sainte Chapelle, remontés dans Crypte de la Cathédrale.

Le résultat en 3D

Reconstitution des vitraux de la Sainte Chapelle en 3D.
Reconstitution des vitraux de la Sainte Chapelle en 3D.

Les éléments sont clonés de manière à remplir les immenses verrières de la Sainte Chapelle. Chacune fait 16,50 mètres de hauteur et plus de 5 mètres de large !

Sur cette image, on peut voir aussi :

  • le tombeau du Duc Jean en marbre blanc avec ses 40 pleurants, modélisé d’après une reconstitution. Le gisant se trouve dans la crypte de la Cathédrale.
  • la statue de Notre-Dame La Blanche entourée du duc et de la duchesse, que l’on retrouve au fond du chœur de la cathédrale.
  • les stalles, dont un élément se trouve dans l’église de Morogues.
  • et l’immense lustre qui était un élément remarquable de la Sainte Chapelle. C’est une vue personnelle en attendant d’avoir plus d’information.

Un projet, la reconstitution virtuelle de la Sainte Chapelle de Bourges.

Quand on est passionné par l’histoire et par le patrimoine de Bourges, et qu’on a des compétences en infographie et en modélisation 3D, c’est très naturellement qu’on se lance dans un projet de reconstitution virtuelle du Bourges d’Autrefois.

Les sujets passionnants sont nombreux : L’Avarich des bituriges, Bourges et Jules César, l’Avaricum gallo romain, Le siècle d’or (XVème) et ses monuments disparus ou Bourges lors de la révolution industrielle.

Postérieur à la destruction de la sainte chapelle.
Huile postérieure à la destruction de la sainte chapelle.

Mais nous sommes en 2016 et la ville commémore le décès du duc Jean de Berry, en Juin 1416, il y a exactement 600 ans.

C’est donc l’occasion de reconstituer en 3D un monument à cette époque extraordinaire, l’ensemble palatial du duc de Berry, aujourd’hui presque complètement détruit. Il n’en reste que l’extrémité sud, qui est aujourd’hui occupé par le conseil départemental.

Réalisée par un ébéniste peu après la destruction de la Ste Chapelle
Réalisée par un ébéniste peu après la destruction de la Ste Chapelle

Cet ensemble comportait le logis du roi , le palais avec ses immenses salles de réception, et un des plus belle Sainte Chapelles de France, construite à l’image de la Sainte Chapelle de Paris – «Ad instar capelle regie parisiensis».

Il existe aujourd’hui très peu de documents décrivant l’ensemble palatial. Quelques vues générales de Bourges, quelques textes et quelques croquis. Et quelques ouvrages postérieurs à la destruction de la Sainte Chapelle, comme par exemple la maquette que vous pouvez voir au musée du Berry.

Parmi les textes, on peut citer en particulier l’étude “Les chantiers de jean de France duc de Berry” Par Thomas Rapin.

Cette reconstitution est donc un vrai challenge.

Mais maintenant notre mission est claire : Faire revivre, virtuellement, l’ensemble palatial de Bourges !